BERENICE 34-44 (OrÂne)

d'après le roman d'Isabelle STIBBE


 

 

Jeudi 2 Juin à 20h30



L'histoire

Bérénice Kapelouchnik est juive et pour se consacrer à sa passion, être comédienne, elle est contrainte de rompre brutalement avec sa famille.

 

Bérénice. Son prénom est né de l'admiration de son père pour la France, terre d'accueil après les pogroms russes. Bérénice Kapelouchnik est juive et pour se consacrer à sa passion – être comédienne – elle est contrainte de rompre brutalement avec sa famille. Brillante, elle entre au Conservatoire puis à la Comédie Française. Mais la guerre éclate et le régime de Vichy exige que tous les Juifs, comédiens comme administrateurs, soient expulsés de la Maison de Molière. Dévorée par sa passion, Bérénice ira jusqu'à renier son nom et son identité jusqu'à ce que...?


Dans le contexte de crise morale, économique et sociale, la pièce parle aussi de l'autorité parentale, suivre ses rêves, sa passion, renier ses origines ou les affirmer... et, relate les faits réels et historiques pendant l'Occupation dans la Maison de Molière. La peur, le racisme, l'engagement, campant une dizaine de personnages différents la comédienne Violette Erhart livre une prestation scénique grave et bouleversante et embarque toutes les générations entre rires et larmes.