GABRIEL(LE)

D'après George SAND (Adaptation de Gilles Gleizes)


 

Samedi 28 janvier à 20h30

 

Dimanche 29 Janvier à 17h

 

Vendredi 25 & Samedi 26 Mars à 20h30

 

Mise en scène : Marian WADDINGTON

              

Création Compagnie Naphralytep 2021



L'histoire

Une pièce puissante sur la forme et profonde sur le fond : Comment la femme peut-elle prétendre assurer l’hérédité sociale et financière dans une société totalement dominée par le patriarcat ?

L’adaptation de ce classique de la littérature est signée par Gilles Gleizes. Marian Waddington compose une mise en scène relevée et captivante. Les combats sont bien réglés, l’aventure est bien menée… C’est du beau spectacle !

Gabriel(le), élevé en tant qu’homme découvre à seize ans sa véritable nature : IL est une FEMME. 

Au-delà du drame existentiel d’une jeune femme découvrant la monstruosité de ses éducateurs, se jouent des intérêts financiers et successoraux énormes. Comment « Gabriel(le) » pourra-t-elle conjurer son éducation d’homme libre alors même que la société du 16ème siècle n’octroie à la femme qu’une place subalterne sous domination masculine ?

Avec : Hélène MORZUCH, Marguerite BORIES, Sabine PISANI, Juliette CHABOT, Fabien DUMAS-PRIMBAULT, Fabien BADIER, Alain CHABOT, Jonathan GRIMA, Laurent LEHENAFF, Paddy CARPENTER, Quentin PERRIARD

 

Réglage des combats : Quentin PERRIARD 


Durée : 2h


Photos


Ce qu'en pense le public

Commentaires: 3
  • #3

    Cécile & Frédéric (dimanche, 29 janvier 2023 14:23)

    Samedi 28 janvier 2023 : « GABRIEL (LE) », pièce théâtrale adaptée du roman de George SAND : « GABRIEL »

    Voici que l’âne vert concurrence Hollywood en passant au format immersif intégral 3D ++ (voire 4D, n’ayons pas peur d’aller au-delà du disruptif) sans supplément de prix.

    Cette pièce jouée ce samedi d’hiver – jour frisquet où trottoirs et pavés Bellifontains furent salés comme des jambons – est à nouveau un grand moment théâtral. Ça tombe bien, car nous y étions...Il fait bon, il fait chaud et on est si bien dans ce théâtre.

    Le temps s’est arrêté pour deux heures et demi et « GABRIEL (LE) » nous a subjugué. Que cette troupe est belle, que ces comédiens sont magiques. Que dire de plus , car nous avons eu le meilleur du mieux qui se fait au niveau scénique.

    Des combats d’épées virevoltants de grâce et d’inquiétude : malins ces artistes qui nous effraient avec leurs épées aux éclats d’argent balayant la toute petite scène de l’âne vert. Des tableaux scéniques admirables. Une progression tragique que Shakespeare n’aurait pas dédaigné. Des comédiens au sommet de leur art. Une pièce intelligente et questionnant (e) (oublions les anachronismes, car lire le passé avec les yeux d’aujourd’hui, c’est comme lire l’avenir avec les yeux de demain).

    Nous renouvelons notre admiration pour l’excellence théâtrale qui nous a été proposée.

    Gabriel est beau autant que Gabrielle est belle et Gabriel est belle autant que Gabrielle est beau.

  • #2

    Camille (mercredi, 29 septembre 2021 08:22)

    Je tenais à vous remercier pour ce merveilleux moment. J’admire la justesse du texte où chacun peu s’identifier.. j’admire le jeu de chaque comédiens, les émotions et la puissance.
    Quel bon moment de théâtre, comme ça m´a manqué.

    “L'esprit cherche et c'est le coeur qui trouve.” George Sand

  • #1

    Jean Pierre D. (dimanche, 27 juin 2021 18:34)

    Un grand bravo pour votre "Gabriel", de G Sand, vue hier soir au Théâtre de Fontainebleau ! Impressionnante pièce romantique, que j'avoue avoir découverte avec grand intérêt. Mise en scène efficace et tension palpable pendant ces 2 h 30. Et grand bonheur de vous voir enfin sur la scène de théâtre Municipal car vous le méritez .��Remerciez vivement toute la troupe de ma part !