LA CLÉ SUSPENDUE, Algérie une enfance


Témoignage de MARIE TOMAS

 

Samedi 17 octobre à 20H30

 

Dimanche 18 octobre à 17h

Avec : Marie Tomas

Chant : Romancero espagnol
                             

Karakoil Production


Mostaganem, juin 1962 : La porte s'est refermée, le père a glissé la clé dans sa poche et ils sont partis.

C'est l'histoire d'une enfant. Elle a huit ans trois quart. Elle est joyeuse, elle est curieuse.
Par la fenêtre ouverte, ce matin-là, elle assiste à une scène qu'elle ne comprend pas. Très vite après, avec sa famille, elle s'en va. Elle quitte le pays. Pour elle, c'est l'aventure.

Ainsi commence cette histoire.
Le temps d'oublier, le temps de se rappeler...
Sa terre natale n'en finit pas de s'accrocher à son souvenir.
Alors, elle raconte, elle met des mots sur cette histoire d'exil : honorer ses aïeux, célébrer les temps heureux sur une terre nourricière; évoquer aussi les moments douloureux; enfin, se relier à ce pays aimé : l'Algérie.