LES VENTS OUBLIES

de Jonathan HAYES


Samedi 13 Février à 20h30

 

Dimanche 14 Février à 17h

 

Mise en scène: Catherine HAYES

 



L'histoire

« Une guerre…  Moments forts de la vie des soldats dans les tranchées, à l’hôpital, aux bistrots, avec leurs familles, avec des filles… C’est ce que nous raconte Dodger, dans un voyage rempli d’émotions »

 

Photos


Ce qu'en pense le public ...

Le vent des oubliés

 

10/10

 

Un comédien fantastique!:j'ai nommé Jonathan Hayes qui a écrit et interprète, avec une immense humanité ce spectacle sur le « visage uniforme » des guerres, qu’il s’agisse de la grande boucherie de 14 avec son cortège funèbre de jeunes sacrifiés jusqu’à nos jours, ou perdurent nombre d’actes de barbaries de part le monde. A travers son personnage de Dodger, il constate l’évolution de l’humanité, évoque les ravages faits à la terre, nous parle des souffrances des hommes et nous fait entrevoir la fraternité, l’espoir au delà du sang et des larmes. Ce spectacle est prenant, poignant, intelligent et Jonathan Hayes est magnifique. Un spectacle à vivre pour ne pas oublier et croire en un monde meilleur. Ce spectacle sera repris en mai dans un autre lieu, ne le ratez surtout pas!

 

 

 

Quel talent

 

9/10
Bravo au comédien. C’est une pièce de théâtre qui change, la mise en scène est belle et originale, jolie choix de musiques et très belle interprétation. Pas simple de parler de la guerre en faisant sourire son public, mais avec du talent tout est faisable.

 

 

 

A découvrir!

 

9/10

 

Un très beau texte et une mise en scène réussie. L'acteur seul en scène avec quelques trouvailles originales. On revit les moments de la guerre avec les soldats dans les tranchées, dans un hôpital, dans des bistrots, avec leurs familles ou les filles de joie. Un texte humaniste qui est de forte actualité de nos jours. A voir !

 

Un pari réussi

 

7/10

 

Une mise en scène bien pensée, un texte qui met en valeur des moments forts de la vie des soldats et de leurs proches. On pourrait penser que c'est une gageure de vouloir se projeter dans le passé, mais le pari est néanmoins réussi.

 

 

 

Sentir le vent du boulet !

 

10/10

 

De la naissance de la planète "terre" à l'arrivée de l'homme sur celle-ci et Dodger, ce voyageur du temps " Petit Prince " de notre galaxie et de notre ère . Et le constat de tout ce sang versé dans des luttes sans fin avec un temps fort sur cette horrible guerre de 1914/1918 Du théâtre, des scènes à la limite du mime, de jolis textes pour conclure sur ce choix....L'amour ou la guerre !

 

Pas de jugement, juste une suggestion, un espoir avant le noir de la scène et le retour à la malle des Indes du Magicien....... Bon vent à ce spectacle à découvrir.