Cher Public, Chers Amis, Chers Comédiennes et Comédiens

Alors que nous nous apprêtions à vous écrire, vous êtes déjà nombreux à prendre de nos nouvelles. Nous vous en remercions.

 

Nous allons bien, mais… vous nous manquez !

 

 

 

 

 

La cour de l’ÂNE VERT est toute propre et fleurie !

 

Elle s’épanouit avec le printemps naissant.

 

Les oiseaux pépient, les abeilles et autres insectes butinent jacinthes et jonquilles sous un rectangle de ciel particulièrement bleu certains jours…

 

 

 

Du théâtre vidé de sa substance, se dégagent de mystérieuses ondes…

 

Il n’est pas rare, en effet, d’entendre en sourdine de multiples répliques, de drôles de mélodies qui se mélangent dans un délire classico moderne ! de voir de puissantes ou surprenantes images se télescoper, abreuvées de rires et de profondes émotions !

 

 

 

En cette période d'inactivité forcée, vous nous manquez...

 

mais le calme apparent s’emplit de lumières… de toutes les vibrations de ces merveilleuses actrices et acteurs qui, en foulant nos « planches » nous emportent dans leurs univers… de tous ces auteur(e)s, classiques ou modernes, qui nous tiennent en haleine et nous font réfléchir…

 

 

 

Le théâtre nous rapproche, il sait mêler distraction et réflexion.

 

L’art théâtral est loin d’être futile !

 

 

 

Bien que physiquement absents, vous êtes là avec nous dans le partage imaginaire, unique et éphémère de chacune des représentations passées....

 

Vos rires, vos larmes, les yeux brillants de vos enfants, vos applaudissements nourris et chaleureux flottent dans l’air avec une vigueur accrue et une complicité renouvelée….

 

 

 

Surtout, vous et vos proches, portez-vous le mieux possible... Donnez-nous de vos nouvelles… Après toutes ces épreuves, nous serons vraiment heureux de vous retrouver à nos côtés...

 

 

 

 

 

26 mars 2020      Marie-Line et Yves-Patrick

 


Vos messages

Guy Segal 

Pensées printanières pour l'Ane-Vert-Théâtre, gardez-vous bien, Françoise et Guy

Jacques Chazel

Les fleurs et le printemps sont là et le temps est bizarrement suspendu.
Emmanuel LePotagiculteur
Après les fleurs qui se sont ouvertes ce sera le théâtre et ouvrira ses portes encore un peu de patience face à la nature l'homme doit être patient bon courage amis du théâtre

Commentaires

Commentaires: 0

La saison 2019/2020 en images